//
archives

5 – La prospection

Cette catégorie contient 10 articles

Prospection par le geste. Quelques œuvres de Cy Twombly.

L’œuvre de Cy Twombly révèle de multiples visages : peintures, dessins, sculptures, photographies. Dans le travail du plasticien américain s’inscrivent plusieurs des enjeux cardinaux de ce qu’on appelle prospection. Sa visée esthétique relève moins du produit que de la production. Elle offre de la sorte une résistance à la tentation attributive selon laquelle cette visée s’articulerait … Lire la suite

De la littérature « contre-utopique »

De nombreux romans se font fait l’écho de ce que l’on appelle communément la « contre-utopie » (ou dystopie). Ce concept – quasiment devenu, au cours du XXe siècle, un sous-genre littéraire – se fonde, comme son nom l’indique, sur l’utopie ; il en est son opposé, ou, plus justement sans doute, la mise en lumière de sa … Lire la suite

Pourquoi nous n’aimons plus les utopies

L’utopie n’est plus à la mode. C’est un genre éculé, une frivolité de naïfs, dit-on. Nous ne sommes pas sortis indemnes des expériences d’illusion collective que furent les totalitarismes. On ne nous y prendra plus. Pourtant, il se peut qu’une nouvelle illusion s’empare de nous : la conviction que nous pouvons nous passer d’utopie sans sombrer … Lire la suite

Des progrès futurs de l’esprit humain – Condorcet [Extraits]

Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet (1743-1794) fut l’un des esprits les plus brillants qu’enfantèrent les Lumières françaises. Tout à la fois mathématicien, philosophe, politologue et homme politique, il excella en tous ces domaines, gardant toujours un temps d’avance sur son époque. Dans l’Esquisse d’un tableau historique des progrès de l’esprit humain [1793-1794], il … Lire la suite

Le futur du passé

Cet article propose ce que l’on pourrait appeler une libre intuition sur le « futur du passé », c’est-à-dire sur les visions du futur qui ont émaillé nos présents successifs. En bref, ceci est une longue boutade sur le fantasme scientifique d’un avenir entièrement prédictible, observé à partir de quelques extraits significatifs tout droit sortis du passé. … Lire la suite

BANKSY (2ème partie) – Le street art intègre l’art contemporain

[La première partie de cet article introduisait à la discipline du street art, à travers l’oeuvre de Banksy] Depuis une dizaine d’années le street art a intégré les galeries d’art, musées, et collections d’amateurs d’art. Mais comment une pratique qui a pris sa source dans la rue, en opposition avec les circuits classiques de l’art, a-t-elle … Lire la suite

Le réveil comme moment de connaissabilité

  En regardant les œuvres d’art, le spectateur analyse, observe et se confronte à ce que sont les symptômes de son temps. Identifiés et observés, ces symptômes peuvent fournir les indices permettant d’affronter la contemporanéité qui les entoure. Être en contact avec les œuvres d’art d’aujourd’hui, c’est vouloir regarder en face l’air ténébreux que ce … Lire la suite

L’Amérique au désert – Meek’s Cutoff, de Kelly Reichardt

L’Amérique au désert Meek’s Cutoff (La Dernière Piste), de Kelly Reichardt (2010) Quatre longs métrages auront suffi à l’américaine Kelly Reichardt pour imposer sa manière : son cinéma parle peu, il épure, dépouille et minimalise – tant les situations que les personnages. Et s’il cisèle ainsi ses temps morts et polit ses non-dits, c’est pour qu’affleure, … Lire la suite

L’extrême gauche a-t-elle encore un sens aujourd’hui ? – Débat

L’extrémisme est souvent assimilé au totalitarisme. L’extrême gauche serait alors la fraction totalitaire de la gauche ; ce que le fascisme est à la droite. À l’heure où, en Belgique, se fait ressentir le besoin de nouveauté dans le spectre des tendances politiques dominantes, tandis qu’on accuse le socialisme d’avoir renoncé à tout projet radical de … Lire la suite

Sébastien de Fooz, aventurier de l’incertitude – Portrait

Plongés dans les montagnes de Roumanie, nous voilà enfoncés jusqu’au cou dans une forêt grande comme une province belge. Pas de carte détaillée, pas la moindre idée du nombre de kilomètres qu’il nous faudra pour la parcourir. Nous sommes dans les souvenirs de Sébastien de Fooz. À l’époque, voici un bail qu’il a quitté Gand, … Lire la suite

Suivez-nous sur Facebook

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 383 autres abonnés