//
archives

Littérature

Cette catégorie contient 25 articles

Les hommes d’en bas

Je n’aurais sans doute jamais écrit si je n’avais été marqué, il y a longtemps déjà, par les stigmates de la marginalité. Il est de ces images qui marquent à jamais, laissant une cicatrice indélébile, une brèche, une fascination, qu’une vie entière ne saurait effacer. Effacer, ou raviver au contraire, car c’est à la recherche de moi-même que je m’en vais errer, ça et là, éprouvant ce … Lire la suite

À propos d’André Balthazar

C’est l’histoire d’un génie méconnu. Décédé en août 2014, il laissera derrière lui un trésor littéraire, à la fois en tant qu’écrivain et éditeur. Souvent présenté comme un proche d’Achille Chavée, le célèbre « poète surréaliste », et de Pol Bury, « l’artiste éclectique », Balthazar est toujours demeuré en retrait. Un retrait qui caractérisait son écriture fine et … Lire la suite

L’Adversaire, d’Emmanuel Carrère (2000)

Cet article évoque le récit fascinant d’une imposture invraisemblable et pourtant réelle : 18 ans de mensonges d’un homme envers tous ses proches sous l’excellente plume d’Emmanuel Carrère. Emmanuel Carrère ne s’est jamais senti aussi mal à l’aise dans l’écriture. Après avoir beaucoup hésité, culpabilisé puis abandonné plus d’une fois son projet, il a enfin trouvé … Lire la suite

De l’importance de se fier au réel. Rencontre avec Jérôme Ferrari

Les mondes passent, en vérité, l’un après l’autre, des ténèbres aux ténèbres, et leur succession ne signifie peut-être rien. Cette hypothèse intolérable brûle l’âme d’Augustin qui pousse un soupir, gisant parmi ses frères, et il s’efforce de se tourner vers le Seigneur mais il revoit seulement l’étrange sourire mouillé de larmes que lui a jadis … Lire la suite

L’organisation hiérarchique : ce que peut nous apprendre l’étude de la poésie médiévale

Examiner un texte, ou simplement en parler, requiert un effort de classification. Que la classification soit préalable à l’analyse ou qu’elle s’accomplisse d’un commun élan, c’est la nécessité d’en passer par des principes qui importe. Car on classe en fonction de critères, c’est-à-dire d’éléments qui permettent de distribuer la masse informe des objets en catégories. … Lire la suite

De la littérature « contre-utopique »

De nombreux romans se font fait l’écho de ce que l’on appelle communément la « contre-utopie » (ou dystopie). Ce concept – quasiment devenu, au cours du XXe siècle, un sous-genre littéraire – se fonde, comme son nom l’indique, sur l’utopie ; il en est son opposé, ou, plus justement sans doute, la mise en lumière de sa … Lire la suite

Les repaires secrets des textes – Sur « Qui a tué Roger Ackroyd ? » de Pierre Bayard

Et si le meilleur repère d’un assassin se trouvait être le texte ? Ou comment assassiner quelqu’un en toute impunité et se dissimuler entre les indécidabilités d’un récit… Dans Qui a tué Roger Ackroyd ?, cet essai de Pierre Bayard, paru en 1998 aux Éditions de Minuit, l’on pourrait bien interroger, en même temps que l’assassin présumé, … Lire la suite

L’abécédaire des temps (post)modernes de Paul Pourveur : entre sujet et dispositifs

Le dramaturge belge contemporain Paul Pourveur a, depuis une vingtaine d’années, développé une dramaturgie singulière, qui retient l’attention de compagnies et de metteurs en scène aussi bien flamands que francophones, néerlandais ou français – Philippe Sireuil, Michael Delaunoy, Hélène Gailly, Christine Delmotte, le collectif français Ildi Eldi, Lucas Vandervorst, Willibrord Keesen… Ses œuvres ont donc … Lire la suite

Sur ces routes où tout est à conquérir – À propos de Volkswagen Blues, de Jacques Poulin

Jacques Poulin est un écrivain québécois entre autre connu pour son roman plusieurs fois primé Le Vieux Chagrin, ainsi que pour Les Yeux bleus de Mistassini. À travers l’ensemble de son œuvre, cet auteur nous propose de pénétrer un univers bien particulier, étayé par les questionnements individuels de personnages récurrents qui transcendent leurs états d’âme … Lire la suite

Jack Kerouac et la génération battue par la route

La Beat Generation est un groupe d’enfants sur la route et qui parlent de la fin du monde. – Kerouac – Lorsque Jack Kerouac écrit Sur la route dans les années 1950, il ne sait pas encore que ce livre deviendra le manifeste de la Beat Generation, qui annonce le mouvement hippie et dont l’influence … Lire la suite

Suivez-nous sur Facebook

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 385 autres abonnés